Alimentation responsable et durable

Définition

  • Une agriculture respectueuse de l’environnement : réduire l’utilisation d’engrais et de pesticides qui polluent les sols, l’eau et l’air, la consommation d’eau et l’appauvrissement des sols par une agriculture intensive et les monocultures, la dégradation de la biodiversité par l’assèchement des milieux humides, l’élimination des haies…
  • Moins d’emballages : meilleure gestion des déchets, préservation des ressources, réduire l’émission de Gaz à Effet de Serre
  • Moins de gaspillage à chaque niveau : production-transformation-distribution-consommation
  • Une alimentation saine et sûre pour tous : agir contre la malnutrition, l’obésité, rendre visible la composition des produits par un étiquetage lisible et des labels
  • Un commerce équitable et local : une rémunération juste, réduction des émissions de GES notamment lors du transport des sous-produits

Thématiques du développement durable abordées

Satisfaire les besoins de chacun aujourd’hui

  • Alimentation 
  • Santé
  • Réduction des inégalités et de la pauvreté

Comprendre la biodiversité

  • Comprendre les interdépendances entre les activités, les modes de vie, les milieux naturels et les espèces

Gérer les ressources

  • Les ressources hydriques 
  • Les ressources énergétiques et minérales
  • Les ressources animales et halieutiques
  • Les ressources végétales

Produire et consommer de façon responsable

  • Agriculture et développement durable
  • Économie verte et industrie
  • Le commerce équitable
  • Le traitement des déchets : Réduire, Réutiliser, Recycler

Travailler au développement humain

  • Aménager des territoires durables
  • Maîtriser les transports
  • Réduire l’effet de serre pour limiter la variabilité climatique
  • Préserver ou restaurer la qualité de l’air, de l’eau, des écosystèmes, des paysages, de l’atmosphère

Partager les biens publics mondiaux pour demain

  • L’atmosphère et le climat
  • Le cycle de l’eau
  • La santé
  • La sécurité alimentaire
  • La diffusion des connaissances

Le parcours de l’élève

CYCLE 1 : Découvrir le monde du vivant

  • Situer et nommer les différentes parties du corps humain, sur soi ou sur une représentation.
    • Exploration sensorielle et organes des sens.
    • Éducation du goût.
    • Plaisir, bien-être, convivialité des repas.
  • Connaître et mettre en œuvre quelques règles d’hygiène corporelle et d’une vie saine.
    • Lavage des mains, dents.
    • Manger et bouger : un petit déjeuner équilibré, 5 fruits et légumes/jour, choix des boissons.
  • Reconnaitre les principales étapes du développement d’un végétal.
    • Produire et transformer des aliments : production locale et saisonnalité.
  • Prendre en compte les risques de l’environnement familier proche.

CYCLE 2

SCCCC: Développer un comportement responsable vis-à-vis de l’environnement, des autres et de la santé grâce à une attitude raisonnée fondée sur la connaissance.

Comment reconnaitre le monde vivant ? 

  • Connaitre des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité.
    • Développement d’animaux et de végétaux : cultures en classe.
    • Identifier quelques interactions dans l’école : gestion des déchets (organiques, emballages), de l’eau, gaspillage alimentaire.
  • Reconnaitre des comportements favorables à sa santé (pour favoriser la croissance, la modification de la dentition,  permettre le mouvement) :
  • Catégories d’aliments, leur origine.
    • Les apports spécifiques des aliments.
    • La notion d’équilibre alimentaire (sur un repas, sur une journée, sur la semaine).
    • Habitudes quotidiennes de propreté (dents, mains, corps).
    • Effets positifs d’une pratique physique régulière sur l’organisme.

Ressource Eduscol Education à la santé

En lien avec l’EPS           

CYCLE 3

SCCCC:

Adopter un comportement éthique et responsable.Relier des connaissances acquises en sciences et technologie à des questions de santé, de sécurité et d’environnement.

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent.

  • Expliquer les besoins variables en aliments de l’être humain (…)
    • Établir une relation entre l’activité, l’âge, les conditions de l’environnement et les besoins de l’organisme.
    • Apports alimentaires : qualité et quantité ; lecture d’étiquettes ; connaissance des labels
    • Origine des aliments consommés : un exemple d’élevage, un exemple de culture ; circuit de production-transformation-distribution.
    • Apports discontinus (repas) et besoins continus : repas équilibrés ; éviter le grignotage.
    • Conservation des aliments.
    • Hygiène alimentaire.

Projets interthématiques: Le besoin d’énergie pour vivre; Le yaourt; Conserver des aliments à 0°C

  • Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire.
    • Identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant (naissance, croissance, capacité à se reproduire, vieillissement, mort) au cours de sa vie.
    • Modifications de l’organisation et du fonctionnement d’une plante ou d’un animal au cours du temps, en lien avec sa nutrition et sa reproduction.
  • Expliquer l’origine de la matière organique des êtres vivants et son devenir.
    • Relier les besoins des plantes vertes et leur place particulière dans les réseaux trophiques.
    • Identifier les matières échangées entre un être vivant et son milieu de vie.
    • Devenir de la matière organique n’appartenant plus à un organisme vivant : décomposeurs.

Matériaux et objets techniques.

  • Identifier les principales familles de matériaux.

Les êtres vivants dans leur environnement.

  • Identifier des enjeux liés à l’environnement.
    • Répartition des êtres vivants et peuplement des milieux.
      • Écosystèmes et leur fragilité.
      • La biodiversité, un réseau dynamique.
      • Identifier quelques impacts humains dans un environnement.
    • Suivre et décrire le devenir de quelques matériaux de l’environnement proche.
    • Relier les besoins de l’être humain, l’exploitation des ressources naturelles et les impacts à prévoir et gérer (risques, rejets, valorisations, épuisement des stocks).

Exploitation raisonnée et utilisation des ressources (eau, pétrole, charbon, minerais, biodiversité, sols, bois, roches à des fins de construction…).

Les parcours éducatifs

  • Visent à favoriser la continuité des apprentissages et à créer les conditions de réussite tout au long de la scolarité de chaque jeune. 
  • Se construisent avec les équipes pédagogiques en s’appuyant sur les grands axes définis par les textes.
  • Ils sont également le lieu privilégié pour faire vivre des partenariats au service des projets des élèves.

Le parcours éducatif de santé PES ici

  • Il comporte 3 axes:
    • l’éducation à la santé,
    • la protection de la santé des élèves
    • et la prévention des conduites à risques.

Il est mis en œuvre depuis la rentrée 2016.

  • Il prépare les élèves à prendre soin d’eux-mêmes et des autres, à devenir des citoyens responsables en matière de santé individuelle et collective. L’égalité entre les filles et les garçons en est un enjeu transversal majeur.
  • L’ensemble des personnels travaillent en collaboration, en lien avec les familles. La coordination du parcours éducatif de santé se fait, dans le cadre du projet d’école ou d’établissement, au sein du Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC).

Des ressources Education.gouv.fr

Site académique de l’Éducation à la nutrition ici

Passerelles.info Manger, bouger pour ma santé L’attitude santé USEP

Le parcours citoyen ici

Le parcours citoyen de l’élève est inscrit dans le projet global de formation de l’élève qui prend progressivement conscience de ses droits, de ses devoirs et de ses responsabilités.

Il est adossé à l’ensemble des enseignements, en particulier l’enseignement moral et civique, l’éducation aux médias et à l’informationet participe du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Il repose sur :

  • Des connaissances dispensées dans le cadre des enseignements ;
  • Des rencontres avec des acteurs ou des institutions à dimension citoyenne ;
  • Des engagements dans des projets ou actions éducatives à dimension citoyenne.
    • Associer les élèves à l’élaboration et à la mise en œuvre de projets (EMC).
    • Prendre en charge des aspects de l’environnement et développer une conscience écologique (EDD).

Des ressources :

l’éducation à l’environnement et au développement durable 

l’éducation aux médias et à l’information