RYTHMES PAR DOMAINES

Le projet départemental prend appui sur les nouveaux programmes de l’école et engage à repenser la conception et l’organisation des apprentissages tout en respectant le rythme d’acquisition de l’enfant.

 

Les sciences, la technologie et l’éducation au développement durable  dans le projet départemental

Fréquentation des espaces d’expérimentations et de manipulations dans les classes ouSciences_techno en extérieur, avant, pendant et après les apprentissages

Temps personnel pour explorer, expérimenter, faire et refaire, développer son propre projet à son rythme.

Temps à partager avec ses pairs et l’enseignant.

Un concept: « l’école du dehors ».
Pour plus de précisions sur la mise en oeuvre, voir le site départemental des sciences

 

L’éducation physique et sportive dans le projet départemental

EPSFréquentation de l’espace de la cour dans des moments autres que la récréation
Pour plus de précisions sur la mise en oeuvre, voir le site départemental de l’EPS

 

 

Domaines artistiques et culturels

           Arts visuels ……..;;;;;;….

arts_visuelsFréquentation de l’espace dessin selon des organisations réfléchies pour de  l’activité en autonomie,  pour des temps d’apprentissage, des temps d’exercice,  des temps de recherche et des temps d’expression personnelle dans une pratique régulière.

Fréquentation de l’espace images selon les collections mises à disposition, pour de l’activité individuelle, duelle ou en petit groupe, pour des temps de manipulation et d’affinement des connaissances des images et … pour le temps de la rêverie.
Pour des rencontres assidues. 

 Fréquentation de l’espace land’art  lors de projets artistiques ou dans le cadre de l’enseignement des arts visuels, en lien avec l’enseignement scientifique ou dans des moments récréatifs.
Pour plus de précisions sur la mise en oeuvre, voir le site départemental des arts visuels

          Éducation musicale ………

Une valse à 4 tempsmusique

Ce domaine d’enseignement présente la particularité d’exiger une pratique régulière.
Une séance par semaine, voire tous les quinze jours, n’aurait pas grand sens.
Cette exigence est également un atout : un peu de musique tous les jours développe la mémoire, les capacités d’écoute, la focalisation de l’attention, tout en offrant aux élèves un moment de rupture dans les activités quotidiennes.

Comment fixer des objectifs précis en éducation musicale, articuler la pratique du chant, des activités rythmiques et d’écoute en rythmant la journée, la semaine, la période, l’année ????

Quelles activités de rupture proposer aux élèves ?
Pour plus de précisions sur la mise en oeuvre, voir le site départemental de l’éducation musicale

 


L’élève trouvera dans ces temps,
le plaisir de l’apprentissage, du rituel et de la réussite,
à travers une redécouverte de son organisation de vie scolaire.