LE PROJET DÉPARTEMENTAL EN 2017/2018

Espaces et rythmes à prendre en 2017/2018
avec Mme Aude Kerivel

Réflexion autour des espaces et des rythmes pour des situations d’apprentissage engageant une mobilité en toute sécurité

Pour poursuivre ce projet départemental initié en 2015

Mme Aude Kerivel, docteur en sociologie, chargée de recherche à l’Université du Luxembourg est invitée pour une conférence au cours de cette année scolaire (date à venir)

Ses recherches portent sur la question des rites des uns et des autres, sur la sécurisation des corps dans l’espace et le temps scolaires.  Elles prennent une orientation vers l’expérience de la citoyenneté dans les espaces de socialisation primaire.

Ses dernières publications proposent, entre autres,  des recherches  sur Jeunesses et respect dans une société  fragmentée (2009), un article sur
Les interstices et les rites des uns et des autres dans l’espace scolaire (Revue EPS, 2016)

L’essentiel de sa conférence s’attachera à la place des corps dans les interstices de l’école; ces « entre-deux » temps (entre deux séances scolaires) et ces « entre-deux » espaces (entre la salle de classe et d’autres espaces de l’école).
Selon elle, les élèves et les enseignants jouent des rôles eu égard aux statuts qu’ils occupent dans les différents espaces dans lesquels ils évoluent (classe, salle de sport, cour de récréation).
Son regard pointu sur ces interstices abondera le projet départemental sur la question du statut de l’élève et la posture de l’enseignant dans les espaces dédiés.

 

 Réfléchir la posture de l’enseignant

Organiser des espaces dédiés dans sa classe engage à enseigner autrement et remet en question le rôle de l’enseignant, sa place dans les apprentissages et sa place dans l’espace.

Posture, gestes professionnels, observation des élèves, démarches, différenciation et parcours de l’élèves, équipe pédagogique  sont les mots-clés de la réflexion du projet départemental pour 2017/2018.

 Réfléchir les rôles de l’élève

Organiser des espaces dédiés dans sa classe engage les élèves à apprendre autrement et remet en question les stéréotypes.

Autonomie, réalisation de la tâche, plan de travail, tutorat, défi, expérimentations, échanges et argumentation sont d’autres mots-clés de la réflexion du projet départemental pour 2017/2018.

 Réfléchir des espaces au service des langages

Organiser des espaces dédiés dans sa classe permet de développer différemment les langages relevant des domaines artistiques, culturels, sportifs et scientifiques dans des situations aussi variées que des temps d’apprentissage, des temps de manipulation, des temps d’échanges, des temps de détente…

 Engager des expériences en classe grâce à  la  formation continue

Un parcours M@gistère « Enseigner autrement avec des espaces pour la classe » destiné aux enseignants de cycle 2 est proposé dans le plan de formation de certaines circonscriptions.

 Accompagner des initiatives  d’école grâce à des suivis personnalisés

Les équipes d’école qui souhaitent s’essayer à des pratiques de classe en lien avec des espaces dédiés trouvent un accompagnement ajusté auprès de l’équipe départementale de conseillers pédagogiques spécialisés.