2015-2016 : CENDRILLON, Ermanno WOLF-FERRARI (1900)

Opéra national du Rhin – Saison Jeune public 2015-2016
« Cendrillon » est une oeuvre lyrique à destination du jeune public en 3 actes, de Ermanno WOLF- FERRARI, produit par l’Opéra national du Rhin dans le cadre de la Saison 2015-2016.

 

Les outils suivants ont été réalisés par Tania Grimaldi et Magaly Jungbluth, conseillères pédagogiques en éducation musicale. Ils vous permettront de préparer vos élèves au spectacle.

- La voix lyrique : 15 extraits audio, enregistrés par les chanteurs de l’Opéra Studio vous permettront de découvrir les différents personnages et les registres de voix ainsi que les passages-clé de l’oeuvre. Ils peuvent être écoutés directement en ligne et également téléchargés (dossiers ZIP)

- Le conte de Cendrillon, revisité par WOLF-FERRARI (adaptée en français par Vincent Monteil) est à retrouver dans le livret. Les guides pédagogiques mis à disposition vous permettront d’aller plus loin dans la découverte de l’oeuvre avec vos élèves.

Un conseil : téléchargez le guide pédagogique avant de passer à l’écoute des extraits sonores.

 


 

LES GUIDES PÉDAGOGIQUES

 

Vous trouverez dans ce document : les conseils pour préparer votre venue à l’opéra avec votre classe, les 15 extraits audio replacés dans le contexte de l’œuvre, des pistes d’écoute et prolongements pédagogiques.

Télécharger ici le guide adapté au 1er degré :

Cendrillon_document_accompagnement

Faire le lien avec l’histoire des arts et les autres disciplines :

Cendrillon Ce qu’on peut apprendre

Télécharger ici le guide pédagogique réalisé par le département Jeune Public de l’ONR

Cendrillon_dossier_ONR

En complément, retrouvez d’autres documents pédagogiques sur le site de l’Opéra du Rhin réalisés par le département Jeune Public : http://www.operanationaldurhin.eu (rubrique Jeune Public)

LE LIVRET DE L’OPÉRA (adapté en français par Vincent Monteil)

Le livret est un outil précieux et indispensable : il contient les dialogue chantés, les passages parlés et donne des indications de mise en scène et de jeu. C’est au metteur en scène, aidé par le costumier, le décorateur et l’éclairagiste de stimuler notre imaginaire pour nous raconter ce qui n’est pas chanté.

Livret_ONR_Cendrillon2015

 

LES EXTRAITS AUDIO

Retrouvez dans cette rubrique les extraits de l’œuvre avec l’aimable autorisation de Vincent Monteil, directeur artistique de l’Opéra Studio et de tous les artistes.

Les enregistrements ont été faits lors d’une répétition. Vous entendrez donc quelques commentaires, des pages qui tournent…Vous trouverez une retranscription des textes chantés, replacés dans leur contexte de l’opéra dans la partie GUIDE PEDAGOGIQUE (Document d’accompagnement 1er degré).

 

Télécharger les 15 extraits sonores en fichier ZIP

Cendrillon_ACTE_1

Cendrillon_ACTE_2

Cendrillon_ACTE_3

IMPORTANT
Pour sauvegarder les extraits sonores et vous permettre de les écouter en classe sur un lecteur il faut :
-ouvrir l’extrait
-faire un clic droit dessus
-enregistrer le fichier dans le dossier que vous définissez (save as…)
Vous pourrez ensuite vous graver un CD au format que vous souhaitez (mp3 ou audio)


 

Ecouter les extraits en ligne :

ACTE 1

 

Tout en raccommodant la perruque de sa marâtre, Cendrillon pense tristement à sa mère qui n’est plus de ce monde. C’est alors que sa méchante belle-mère la surprend, accompagnée de ses deux pestes de filles. Elles n’ont de cesse de critiquer la paresse de Cendrillon et de railler son allure)

extrait n°1 : le trio se jette sur Cendrillon

 Toutes trois s’apprêtent à aller au Bal de la Cour, en laissant, bien entendu, Cendrillon à la maison. extrait n°2 : trio

Cette dernière ne peut cacher ses larmes.

 

C’est la nuit. Cendrillon est restée seule, songeuse. Trois sylphides apparaissent, l’apprêtent et lui promettent enfin le bonheur

extraits n°3 et n°4 : trio des sylphides

 

Cendrillon ne peut s’empêcher de penser de nouveau à sa mère.

extrait n°5 : solo de Cendrillon

 

ACTE 2

 

Au palais, le Roi se désole de la tristesse permanente de son fils. Il espère que le bal donné en son honneur pourra lui redonner le sourire. La marâtre et ses deux filles arrivent. Persuadés d’être en retard, elles s’emportent encore une fois contre Cendrillon.

extrait n°6 : dialogue parlé

Alors qu’accompagné de son fou, le prince a décidé de passer incognito, il envoie les trois femmes séduire d’autres prétendus « princes » au charme bien incertain.

extrait n°7 : chœur mixte

Qu’à cela ne tienne, le ridicule trio s’empresse d’aller faire des révérences et autres compliments aux messieurs. Le fou s’amuse mais le vrai prince reste toujours mélancolique.

 

Cendrillon arrive et se retrouve nez à nez avec le prince qui tombe instantanément sous son charme.

extrait n°8 : solo du prince

Le bal s’engage. Alors que les deux sœurs comprennent la supercherie qui les a conduites à courtiser les mauvais hommes, elles tentent d’échapper aux assauts des messieurs.

extrait n°9 : la Marâtre et les Ambassadeurs

Quand au prince et à Cendrillon, ils ne peuvent cacher leur amour.

extrait n°10 : duo prince/Cendrillon

Mais tout à coup, la jeune fille décide de disparaître et laisse le prince désemparé. Par chance, le fou a intercepté le soulier d’argent que Cendrillon a malencontreusement égaré en s’échappant.

 

ACTE 3

 

Tout le royaume est en effervescence : on recherche le pied qui rentrera dans le soulier.

extrait n°11 : duo Anastasie/Javotte

La marâtre et ses filles sont excitées et Cendrillon fait encore l’objet de railleries. Ne voulant pas gâcher les chances de ses filles dont le pied est apparemment moins fin que celui de Cendrillon, sa méchante belle-mère n’hésite pas à l’enfermer.

extrait n°12 : solo de la Marâtre

 Toutes trois se rendent au Palais Royal.

 

On procède aux essayages. Alors que toutes les jeunes filles du royaume font la queue, le prince ne peut cacher son impatience.

extrait n°13 : duo des Sages du Royaume

Tout à coup, il semblerait que l’une des deux méchantes sœurs soit la bonne ! Et le prince de se morfondre de devoir épouser cette fille conformément au décret royal. Mais tous se rendent vite compte de la supercherie : les deux pestes se sont coupé le pied pour mieux rentrer dans le soulier. Elles tombent évanouies de douleur.

extrait n°14 : cri d’Anastasie

 

On arrive à la fin du fichier des jeunes filles du royaume et aucune prétendante n’a été trouvée. Il reste tout de même un nom, celui de la troisième jeune fille qui habiterait dans la famille de la marâtre. Cette dernière ainsi que ses filles répondent que ce n’est pas vrai : Cendrillon serait morte ou se serait coupé les deux pieds. Le fou finit par aller lui-même chercher Cendrillon et la ramène à la cour. Le prince la reconnaît immédiatement et le jeune couple s’enlace tendrement. Cendrillon doit tout de même essayer le soulier qui lui va à merveille. Tout le royaume s’agenouille devant le nouveau couple princier

extrait n°15 : chœur d’hommes