LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS

 


Titre original: The Adventures of Robin Hood (Les Aventures de Robin des Bois)

Réalisateur: Michael Curtiz et William Keighley robin02

Création: 1938

Durée: 102 minutes


 

 

LE FILM

« Les Aventures de Robin des Bois  » sur le site des « Enfants de Cinéma », partenaire du dispositif « École et Cinéma » (résumé / notes d’intention / images)

LE film sur la plateforme Nanouk : point de vue  de  Pierre Gabaston, professeur des écoles, auteur de documents et ouvrages sur le cinéma

« Les Aventures de Robin des Bois  » sur Wikipédia (résumé / récompenses / anecdotes)

La bande annonce sur le site Allo-ciné

La vidéo de présentation du film; vos élèves la voient en salle, avant la projection

Le film fait partie de la Liste des 50 films à voir avant d’avoir 14 ans établie en 2005 par le British Film Institute.

Ce film est une ode à l’émerveillement et l’un des plus sublimes films classiques de l’histoire du cinéma.
Il met en scène la légende merveilleuse et le personnage charismatique de Robin des Bois.


L’AFFICHE

 

aventures-robin-affiche

           aventures-robin-affiche2

 


 

MOTS-CLÉS

Aventure / Héros / Bravoure / Légende / Rébellion / Soulèvement populaire / Injustice / Romantisme /


DISTINCTIONS et RÉCOMPENSES

 

  • 1939 :Oscar de la meilleure direction artistique
    Oscar du meilleur montage
    Oscar de la meilleure musique de film
  • 1939: Nominé pour l’Oscar du meilleur film
  • Classé centième dans la liste des films donnant le plus de « sueurs froides »
  • Robin des Bois est 18eme dans le Top50 des plus grands héros du cinéma
  • Le film fait partie de la liste des « 50 films à voir avant 14 ans », établie par le British Film Institute

 


PISTES PÉDAGOGIQUES

      ___   Le héros et sa légende   ___

1. L’histoire et l’Histoire

L’histoire se déroule au temps des croisades, en Angleterre, sous le règne de Richard 1er d’Angleterre (1157-1199)

Parti pour les croisades, le roi Richard (dit Coeur-de-Lion)  est fait prisonnier par Léopold d’Autriche qui exige une rançon pour sa libération.

En l’absence du roi, le Prince Jean (1166 – 1216), frère de Richard, s’installe sur le trône d’Angleterre.

_________    Richard Coeur-de-Lion    __________

 Richard Premier d’Angleterre, dit Richard Coeur-de- Lion (1157-1199)
Dynastie des Plantagenêt, 3ème  fils de Henri II d’Angleterre et d’Aliénor d’Aquitaine
Il est duc de Normandie, duc d’Aquitaine, comte de Poitiers, comte du Maine et comte d’Anjou et  devient roi d’Angleterre en 1183, à la mort de son frère ainé, Henri le Jeune.
Très absent de son royaume d’Angleterre, Richard préfère se consacrer à ses possessions françaises et à la croisade en Terre sainte. Il conduira la troisième croisade avec Philippe-Auguste, roi de France. Au cours de cette croisade,  il sera fait prisonnier.

 __________    Prince Jean   ___________

Jean, dit Sans Terre, (1166 – 1216)
Dynastie des Plantagenêt, 5ème  fils de Henri II d’Angleterre et d’Aliénor d’Aquitaine
Il est  seigneur d’Irlande, duc d’Aquitaine et roi d’Angleterre en 1191, à la mort de son frère Richard.

 

2. La légende

____________   Robin de Locksley    ____________

Robin de Locksley, archer de grande valeur, refuse de reconnaître l’usurpateur et organise, dans la forêt, la résistance pour sauver le roi.

Robin de Locksley est le héros Robin des Bois mais, il n’y a aucune certitude historique sur Robin des Bois et il  n’a jamais été établi que cet homme a existé.

                         ____________   Robin des Bois    ____________

Des théories s’affrontent pour dire que le personnage est inspiré de la vie de Fulk FitzWarin ou de celle du Comte de Locksey qui aurait trouvé ses terres pillées à son retour des croisades ou encore celle de Robert Godberg, héros de la révolte des barons contre Henri 3.

La première citation de Robinhood  date de 1228 dans un document judiciaire mentionnant le non paiement d’une dette ou d’une amende
Des ballades populaires évoquent un certain  Robin Hood, dès le XIVème siècle et célèbrent ses aventures  (Pierre le laboureur (Piers Plowman) de William Langland (1377)

La légende telle que nous la connaissons a été élaborée au cours du XVIème siècle par Anthony Munday, un dramaturge gravitant dans l’entourage de Shakespeare.
C’est elle qui pose Robin des Bois comme un gentilhomme dont le but est de restaurer Richard sur le trône d’Angleterre.

Depuis, la légende de Robin Hood s’est transmise de génération en génération.
Elle s’adapte aux époques traversées,  inspire le monde des arts.
Robin des Bois, muse des troubadours et des écrivains, continue à fasciner et ses aventures épiques sont déclinées sous toutes  formes artistiques, de la pièce de théâtre à la comédie musicale et l’opérette, de la littérature à la bande dessinée, en passant par le cinéma.

La légende de Robin des Bois sur Wikipédia

Avec les élèves :
Ce film d’aventures immerge les élèves dans une époque et un contexte dont il faudra donner quelques réalités historiques avant la projection.
Et plus particulièrement éclairer les élèves sur:

  •  le personnage du roi d’Angleterre Richard I, Roi de 1189 à 1199, surnommé Coeur de Lion et son absence
  • qu’est-ce que les croisades, leurs difficultés et  leur durée
  • le système féodal et la dépendance du peuple au seigneur et au roi

Ce film d’aventures est une fiction appuyée sur une légende et ne rend pas des faits historiques

  • Redéfinir ce qu’est une légende et évoquer d’autres légendes
  • Evoquer la notion de transmission, de transformation liées au temps et aux époques. Les notions de ballade, de fabliau, de fable seront abordées dans le cadre de l’enseignement de l’histoire des arts.
  • Marquer la différence entre la réalité historique et  la légende. Ce moment participe de la construction du concept de héros (voir la page Héros et Super- héros à l’école)

 

           ___   Le héros dans la légende et dans le scénario   ___
Le scénario du film glorifie la légende,  et bien que s’éloignant quelque peu des faits historiques pose le film comme un modèle de film d’aventures médiévales.
Le héros est magnifié dans le scénario et le film contribue particulièrement à faire vivre  la légende de Robin des Bois dans notre époque moderne.
Tous les ingrédients permettant de valoriser la bravoure du héros sont présents dans le scénario : batailles, courses poursuites, tournois, combats d’épées, glissade le long de rideaux, etc.
Tous les ingrédients permettant d’humaniser le héros sont présents dans le scénario: ripailles festives, complicités avec ses compagnons, scène d’amour romantique, bonne humeur et sourire permanents.
Le film produit par la Warner Bros (grand studio d’Hollywood) s’inscrit dans la nouvelle ligne commerciale voulue par les frères Warner pour leur studio : Sortir des films noirs avec des héros contestables pour,  à l’inverse,  produire des fictions heureuses en accord avec l’optimisme politique du New Deal (1930).
« Les aventures de Robin des Bois » répond à cette attente grâce à son scénario, à la mise en valeur filmique du héros et au jeu de l’acteur.
Avec les élèves:
  • Recenser des scènes du film qui donnent au personnage son  statut de héros
  • Qualifier le héros et son comportement.
    Ce travail s’envisage, en deux temps,  à partir de propositions faites aux élèves. Ces propositions données servent la finesse de leur réflexion et l’enrichissement de leur vocabulaire

    • Temps 1 : Une première réflexion par petits groupes de 5 élèves. Les élèves discutent des qualificatifs mis à leur disposition (télécharger le  document qualificatifs Robin dB).  Ensemble,  ils retiennent les 3 qualificatifs qui leur semblent les plus pertinents.
      A noter: l’enseignant pourra faire un choix dans les étiquettes pour en limiter le  nombre et la difficulté en fonction de  l’âge et des compétences des élèves.
    • Temps 2 : Les groupes confrontent leur résultat et argumentent leur choix.
      Remarque: il n’ y a pas forcément de réponse juste, il y a dans cette activité la recherche de compréhension, d’interprétation, l’enrichissement du vocabulaire et des ses nuances.

    Ce moment doit alimenter la construction du concept de héros (voir la page Héros et Super- héros à l’école )

  • Repérer les motivations de Robin des Bois. Qu’est-ce-qui  pousse Robin des Bois à ces actions héroïques ?
    Les élèves s’appuient sur d’autres histoires de héros et comparer.
    Les élèves s’appuient sur des propositions faites (télécharger le document sur les quêtes)  avec une réflexion en deux temps :
  • Temps 1 : – Par petits groupes de 5 élèves – Les élèves disposent de      propositions (sous forme d’étiquettes préparées par l’enseignant à partir du document à télécharger). Le groupe découvre les propositions, en discutent avant de retenir celle qui fait l’unanimité.
    A noter: l’enseignant pourra faire un choix dans les étiquettes pour en limiter le  nombre et la difficulté en fonction de  l’âge et des compétences des élèves.
  • Temps 2 : Les groupes confrontent leur résultat et les élèves argumentent leur choix.  Remarque: il n’ y a pas forcément de réponse juste, il y a dans cette activité la recherche de compréhension, d’interprétation, l’intérêt de l’analyse et de l’argumentaire.
    Élargissement du vocabulaire lié aux mots nouveaux employés dans les propositions des étiquettes. Recherche de synonymes

 

              ___   La mise en valeur du héros par l’image   ___

La Warner Bros, studio de production du film, souhaite un film heureux, optimiste.

Le film Robin des Bois sera tourné en technicolor trichrome. Cette technique, jusque là surtout utilisée pour les comédies musicales consiste à filmer  une même scène avec une caméra munie de 3 films  noir et blanc,  un sensible au rouge, un sensible au  bleu et un au vert. Les images impressionnées sont ainsi colorées des complémentaires de ces trois couleurs primaires, respectivement vert (complémentaire du rouge) , jaune (complémentaire du bleu)  et rouge  (complémentaire du vert). Au tirage, un
processus inverse restitue sur une pellicule vierge les couleurs enregistrées.
La précision dans la superposition des trois tirages est déterminante, mais rarement parfaite. C’est ce qui donne aux films en Technicolor trichrome leur aspect vaporeux.
Le choix des couleurs dans les scènes est donc particulièrement réfléchi dans ce film.
  La couleurs et les vêtements : 
Le costume de Robin des Bois, vert et brun, est en accord avec son environnement. Il porte les couleurs de la forêt, de la nature et par amalgame de la liberté. Il porte les mêmes couleurs tout au long du film, marque de sa persévérance. Cette couleur devient d’ailleurs la couleur emblématique de Robin des Bois et sera celle utilisée par Walt Disney pour le dessin animé (Robin Hood, 1973).
Les costumes du  Prince Jean sont taillés dans des tissus aux teintes variables selon les scènes. Des vêtements aux teintes rouges, associés à sa chevelure rousse, l’habillent de sang et de colère. Des vêtements aux teintes pâles et peu présentes, l’habillent de ruse et d’hypocrisie.
Pour le jeu des couleurs  concernant Lady Marian, il évolue au cours du film, en parallèle de ce que son point de vue et ses attitudes évoluent.  Ses vêtements, ses parures et leurs couleurs aussi passent de chatoyants et luxueuses à neutres et purs, au fur et à mesure qu’elle passe de l’aristocratie à la cause populaire.

Avec les élèves:
  • Repérer les couleurs fortes des vêtements en lien avec les personnages.
  •  Repérer le changement des costumes en fonction des situations narratives. Qualifier les changements de comportements des personnages dans les situations narratives citées.
    Analyser le jeu des couleurs au regard des situations.
  • Décliner le costume de Robin avec d’autres couleurs pour éprouver le rôle de la couleur et discuter le choix du vert.  Télécharger une image de robin détourée

Un  article intitulé « Comment la couleur peut-elle être signifiante au cinéma«   proposé par Télédoc – CNDP analyse une scène du film. Pour le découvrir

Les décors : 
Le film est tourné en extérieur, en automne, et de nombreux subterfuges sont utilisés pour les décors. Ils servent l’objectif optimiste du film et permettent de valoriser le héros.

Les feuillages des arbres sont peints afin de paraître plus verdoyants.
Des faux troncs d’arbre et  des fausses pierres sont installés dans la nature et disposés souvent au premier plan pour permettre au héros de dominer la scène.

La lumière est omniprésente. Elle contribue à  l’atmosphère de bonne humeur déjà donnée par le caractère jovial et le sourire permanent du héros.
On peut repérer des scènes à l’éclairage tout à fait irréaliste. Le but est que la source lumineuse éclaire le héros. Par exemple, dans certaines scènes, la lumière vient  en contrebas et devant le héros, alors même qu’il se trouve sous des branches d’arbre…
On peut repérer des scènes à la source lumineuse trop puissante. Par exemple les scènes d’intérieur des châteaux, normalement sombres et ternes.  Le procédé Technicolor requiert énormément de puissance lumineuse  et le souci du metteur en scène est de rendre  les acteurs (et surtout le héros)  toujours bien visibles.
Avec les élèves:

  • Les sensibiliser à ces données
et ainsi
  • Poser la lumière et la couleur comme des composantes jouant un rôle essentiel dans notre perception de l’image
  • Poser la lumière et  la couleur comme des éléments du langage cinématographique, utilisés à dessein par les metteurs en scène

Des oppositions marquées
Pour donner de la force et de la gaieté au film, le scénario joue des oppositions narratives fortes.

  • Un personnage joueur –  Un personnage pervers
  • Des personnages libres – Des personnages soumis
  • Le peuple – L’aristocratie
  • Les Saxons – Les Normands
  • Le groupe – L’individu
  • Le légal – L’illégal
  • La loyauté – La trahison (félonie)

Pour donner de la force au scénario, la mise en scène construit des oppositions visuelles fortes.

  • La forêt – Le château
  • Le végétal – Le minéral et le métallique
  • Les couleurs (voir ci-dessus)
  • Le cadrage des personnages : Robin est généralement cadré en gros plan, de face dans des espaces ouverts alors que le Prince Jean est plutôt filmé en biais et entouré de ses fidèles.
  • Les plans sur Robin  sont des plans larges, fixes qui laissent au spectateur le temps d’admirer sa dextérité et ses exploits physiques. A l’inverse, la caméra est généralement en mouvement lorsqu’elle saisit l’image du Prince Jean, comme s’il ne méritait pas que le spectateur pose son regard sur lui
  • Le montage du film joue sur deux techniques différentes pour enchainer des séquences.
    Le montage cut qui consiste en une coupure nette entre deux images sert les enchainements d’images de Robin. C’est franc et direct.
    Le fondu enchainé qui consiste à  faire disparaitre lentement l’image pendant que la suivante apparait pour lier les deux scènes, est utilisé pour les scènes du Prince Jean.

Avec les élèves:

  • Recenser quelques oppositions narratives
  • Recenser quelques oppositions visuelles (selon l’âge des élèves, l’enseignant peut les donner en utilisant des photogrammes ou des arrêts sur images  )
  • Expliquer les ressentis et tenter de comprendre les effets voulus par le metteur en scène (à moduler selon l’âge et les compétences des élèves)

Voir le déroulant du film et les analyses de séquence sur le nouveau site Enfants de cinéma Nanouk

Pour en savoir plus sur le jeu des oppositions, le site Transmettre le cinéma

Pour d’autres pistes pédagogiques, le site École et Cinéma de l’Académie de Versailles


  e  ___   Robin des Bois, le héros dans d’autres interprétations  ___
  • Le roman de Walter Scott,  Ivanhoé (1820) fait connaitre  le personnage de Robin des bois en France.
  • En 1883, la légende fait son entrée dans la littérature enfantine avec The Merry Adventures of Robin Hood of Great Renown in Nottinghamshire d’Howard Pyle. 
  • Alexandre Dumas, fait connaître la totalité de la légende dans ses ouvrages : Le prince des voleurs (1863) qui  relate l’origine de la proscription de Robin et Robin Hood le proscrit (1863) qui est plutôt consacré à ses exploits.
  • Au XXème siècle, le cinéma s’empare de la légende. Percy Stow réalise le premier Robin des Bois du cinéma, Robin Hood and His Merry Men (1908), un film muet
  • Le dessin animé de Walt Dysney,  Robin Hood, 1973,  met en scène un renard en habit vert, accompagné d’un Baloo
  • Le jeu d’acteur de Kevin Costner en Robin des Bois dans le film  Robin des Bois : Prince des voleurs (1991) est absolument irrésistible.
Les Aventures de Robin des Bois est riche de tous les sentiments humains.Ce film peut-être considéré comme un joyau éternel du cinéma.

logo-bas-rhin_____   Fabienne Py, conseillère pédagogique arts plastiques et visuels, DSDEN 67  _____