Herbier

L’herbier, un outil pédagogique à l’école.


Illustration : 2 planches d’herbier « COSMOS » et  » SAUGE », réalisées par les élèves de GS, Ecole maternelle Camille CLAUDEL à Obernai.

COSMOS DSCF5810

« Menez vos élèves (…) vers la nature, dans la nature.
Laissez-les en faire l’expérience, voir comment un bourgeon se forme, comment un arbre grandit, comment un papillon se déploie, afin qu’ils s’enrichissent également, aussi souples, aussi déterminés que la grande nature.(…)Là-bas, dans le giron de la nature, repose le mystère de la création. »

 

Cette citation du peintre et pédagogue Paul Klee* (1879-1940) nous rappelle combien il est important d’observer les choses simples et de faire vivre aux élèves de riches expériences dans la nature : car celle-ci ne « s’apprend » pas dans les livres. Ce qui compte avant tout, c’est l’expérience réelle que nous en faisons, l’immersion en extérieur, celle qui fait intervenir tous nos sens et qui provoque en nous les émotions esthétiques et olfactives qui nous marqueront à tout jamais. I.G

 

* En savoir + sur Paul Klee, ses peintures et son rapport à la nature : 
1. Avec le catalogue des Musées de Strasbourg : « Paul Klee et la nature de l’art », exposition 2004.
2. Avec l’exposition actuellement à Bâle, à la Fondation Beyeler , jusqu’au 21 Janvier 2018.

 

Microsoft Word - Document2
Voir le diaporama
 : HERBORISER Apprendre en jouant ou «  Les élèves de l’école de Boersch en promenade au jardin remarquable de Catherine Kern ».

Découvrir « Un jardin philosophe », le jardin remarquable des Kern, à Boersch en Alsace.

Voir aussi le document pdf : Un-bel-herbier-en-souvenir-d’une-promenade

 

RESSOURCE 0 : la pédagogie de Jean Frédéric OBERLIN

Au XVIII° siècle déjà, en Alsace, le pasteur Jean Frédéric Oberlin* souhaitait que tous les enfants du village connaissent le nom de 100 plantes, qu’ils découvrent leurs usages, ceci afin d’être en mesure de les reconnaître pour s’en nourrir ; aussi, les enfants allaient, dès leur plus jeune âge, herboriser sur les chemins…

Mais les temps ont changé : de nos jours, les ambitions sont bien plus modestes et si l’on part herboriser avec sa classe, on veillera toujours à cueillir peu de plantes à la fois, tout en excluant les plantes protégées.
Consulter la liste rouge des plantes protégées en Alsace : site ODONAT Alsace

* En savoir + sur J.F Oberlin : 

1. Découvrir le musée de France qui porte son nom et l’actuelle exposition « Mourir à l’ombre du cèdre », visible jusqu’en Mai 2018 : Musée Oberlin

2. Découvrir la conférence, Présentation Conf HERBORISER, APPRENDRE EN JOUANTune conférence  présentée au « Festival d’Histoire de l’art de Fontainebleau » 2014. et qui peut l’être ailleurs, à nouveau…

3. Découvrir le contenu de la conférence : HERBORISER APPRENDRE EN JOUANT

4. Lire les jolis comptes rendus, rédigés après visite au musée, par les élèves de la classe d’Annie LINARD. CE2, de l’école élémentaire de Boersch : Accueil au musée Oberlin

 

RESSOURCE 1 : du matériel pour fabriquer un herbier

UNE MALLE HERBIER POUR LES CLASSES

Cette malle a été conçue en 2014, une collaboration entre les CPD Sciences et Arts visuels : un enseignant peut l’emprunter pour 15 jours dans sa classe (voire plus sur demande), mais il faudra toujours venir la chercher dans l’école où elle se trouve.

Voir le descriptif et les conditions de prêt de la malle herbier pour les écoles, contenant tous les outils pour herboriser se documenter, lire des histoires et réaliser des planches d’herbier avec ses élèves : Inventaire MALLE HERBIER

Réserver la malle herbier pour sa classe ( 2 semaines ):Inscriptions pour MALLE Herbiers 2016

Malle photo

Voir l’herbier Oberlin numérisé : http://herbier.musee-oberlin.com

Voir l’herbier du Jardin Botanique de Strasbourg numérisé et les modalités d’accueil des classes du jardin.

 

RESSOURCES 2 : pour rendre les élèves attentifs aux choses de la nature

Nos découvertes et émotions sur le terrain seront d’autant plus fortes que nous porterons un regard attentif aux choses  ! Ainsi, on proposera toujours aux élèves des activités sur le terrain afin de focaliser leur attention ; voici donc quelques pratiques :

- la collecte de végétaux ( c’est le temps de l’herborisation )
– la prise de photographies ou la réalisation de dessins in situ ( c’est le temps de l’observation ; toujours penser à faire emporter un carnet de croquis et un crayon à dessin )
– des jeux sensoriels pour trouver le calme ( par exemple jeu d’écoute, les yeux bandés ) ou pour susciter l’enthousiasme ( jeu dynamique, à découvrir dans le livre cité ci-après )
– la rencontre avec un jardinier, un horticulteur, un propriétaire de jardin…que l’on questionnera, bien évidemment !
– une activité de type « Land art » : voir ma page consacrée sur ce même site.

Unknown  Le livre de Joseph Cornel compte parmi les incontournables pour vous aider à mener des jeux sensoriels en extérieur ( calmes ou dynamiques ) et à faire « Vivre la nature » à vos élèves de tous les âges.

 

1. Mais comment & pourquoi faire un herbier ?

A la question d’une collègue étonnée : « Mais comment vais-je faire avec mes élèves, puisque je n’y connais rien aux plantes ?! », je lui répondais :

« Eh bien, c’est justement en herborisant et en fabriquant un herbier que l’on apprend à découvrir et à ( re)connaître les végétaux !
Cela se fait petit à petit, plante après plante, promenade après promenade, planche après planche : on étoffe peu à peu ses connaissances, seul(e) ou en groupe, et cette fabrication, qui demande toujours de l’attention et du soin, s’étoffe et prend de l’ampleur au fil des mois et des années…Au bout du compte, c’est un véritable bonheur qui nous gagne ! »


RESSOURCES 3 :
 Quelques importants conseils
Quelques simples Conseils pour réaliser un herbier et les diverses étapes de réalisation. On trouvera des conseils plus détaillés sur le site du Jardin botanique de l’Université de Strasbourg : https://herbier.unistra.fr/herbier-pratique/faire-un-herbier

HERBIER Erasme HERBIER Erasme 2

Les herbiers du collège Erasme, classe de 6ième à Strasbourg Hautepierre. Format 50 X 65 cm.
Professeurs : Marie Beninger (Prof SVT) et Jean Luc Gass (Prof Arts plastiques)

 

2. Fabriquer un herbier

Herbier n.m : un herbier est une collection de plantes séchées disposées sur une feuille de papier.


Autres sens du mot
:
1. Etablissement qui conserve des planches d’herbiers ; à Strasbourg, l’herbier de l’université se situe à l’intérieur du jardin botanique de la même ville, rue Goethe :

2. Herbes qui poussent au fond d’une rivière. 

 

A. Des activités pluridisciplinaires motivantes
La fabrication d’un herbier à l’école peut être le point de départ d’activités pluridisciplinaires fort motivantes pour les élèves : on en trouvera une liste dans le Tableau DES ACTIVITES HERBIER [1]ainsi que les diverses étapes dans ce que j’ai nommé La démarche complète de l’herbier.


Cette démarche propose à l’élève une sortie en extérieur alliée à une expression artistique personnelle ( arts plastiques & poésie ) en l’initiant bien sur à la botanique, mais aussi aux arts et à la culture par la découverte d’oeuvres et d’artistes de divers horizons et époques, ainsi que par la lecture de textes littéraires et par la mise en oeuvre de pratiques artistiques variées en lien avec le monde végétal.

Populage des Marais

 

B. Une composition plastique
Toute planche d’herbier est une composition plastique : il s’agit de faire des choix pour disposer, sur un support au format approprié ( une feuille de papier, de carton ou encore un livre ), un végétal
( ou plusieurs végétaux et divers fragments ) préalablement mis au sec.

On pourra y ajouter, selon le choix, des écrits
( dont une étiquette – nom ), des images
( photos ou dessins d’observation ), des fragments de la plante ( pétales ou graines rangés dans une petite pochette de papier ) …et tout ce que l’auteur jugera utile d’y faire apparaitre.

Ci dessus : planche du « Populage des marais ».

Pensées NIEDERAU    Niederau 2

Le livre-herbier de l’école maternelle de la Niederau à Strasbourg, mêle plantes séchées et photographies prises sur le terrain (MS de Sylvia Obliger).

 

RESSOURCES 4 : DES ARTISTES & DES OEUVRES D’ART

L’observation de végétaux et la création de planches d’herbier sert aussi l’enseignement de l’histoire des arts : elle favorise la découverte des genres de la nature-morte et des vanités, de la notion de paysage ainsi que la découverte de mouvements ou de pratiques artistiques tels que l’art nouveau, la nouvelle objectivité ( ou Neue Sachlichkeit), le land art & l’installation

 

Une brève histoire de l’art des herbiers & de l’illustration botanique

XV° & XVI° siècle : Intérêt grandissant pour la botanique et renouveau de l’illustration botanique. 

Début de l’imprimerie : gravures sur bois et peintures sur vélin. De nombreuses collaborations entre botanistes & imprimeurs voient le jour, afin de diffuser les connaissances sur les plantes. Apparition des premiers livres-herbiers.

Voir la fiche : Herbarum Vivae de Otto Brunfels 1488
Voir la fiche : De Historia stirpium de Leonard FUCHS 1501

 

XVII° siècle : Les images s’impriment et les techniques d’illustration progressent : la gravure sur cuivre se généralise, les dessins de plantes sont plus fins et bien plus réalistes.

Voir la fiche : Le graveur du Roi Abraham Bosse

 

XVIII° siècle / L’âge d’or des jardins, des collections d’histoires naturelles et de l’illustration botanique : aquarelles, peintures sur vélin et sur papier, impressions naturelles de plantes.

Voir la fiche : Les collections de Jean Frédéric OBERLIN 1740 / 1826

Voir la fiche : L’herbier de Jean J Rousseau 1712 1778

Voir la fiche : Le « Systema Naturae » du suédois Carl von Linné ( à venir )

 

XIX° siècle / Entre art et vulgarisation : invention de la photographie par Nicéphore Niepce. Le mouvement « Art nouveau » met le végétal à l’honneur dans les arts décoratifs. Site du musée LALIQUE, ici.

Voir la fiche : Les inspirations végétales de René LALIQUE Bracelet muguets

Voir la fiche : Les cyanotypes dAnna Atkins 1799 

Voir la fiche : Les photographies de plantes de Karl Bloosfeldt ( à venir )

 

XX° siècle & XXI° siècle / Diffusion des savoirs & diversité des pratiques artistiques : essor de la photographie et de l’image numérique, photographies et images numériques, présentations et installations de végétaux dans l’art contemporain. 

Voir la fiche : Tomi UNGERER Etudes de fleurs

Voir la fiche : herman de vries 1931

Voir la fiche : W LAIB 1950 Pollen de noisetier

 

RESSOURCES 5 : DES ATELIERS DE PRATIQUES ARTISTIQUES

Les ateliers de pratiques artistiques qui suivent ( ou précèdent ) la création d’un herbier peuvent être nombreux : liés à l’observation des végétaux, ils peuvent mêler les pratiques du dessin d’observation, de la photographie, de la peinture, du collage, ou encore, des techniques de frottage & d’impression.


Voir un atelier
 « Empreintes par frottage » réalisé pour la maison de la nature de Muttersholtz, d’après une idée de Frédérique Pernoux (téléchargement un peu long, patience…):
L’
Herbier des plantes comestibles

Voir un atelier proposé par le musée Oberlin : L’Atelier des plantes à tanin

 

RESSOURCES 6 : FAIRE SA CUISINE !

Certaines plantes sont comestibles & culinaires, d’autres tinctoriales, d’autres riches en fibres, permettent la fabrication de papier ou de tissu, d’autres encore soignent ou sont dangereuses, voire mortelles !…( Sur le terrain et par sécurité, on ne cueillera avec les élèves, que les plantes connues par l’enseignant de la classe et celles qui ne sont pas protégées).

Pour l’élève, les propriétés des plantes restent à découvrir et pour cela… c’est le moment de lire des textes, d’expérimenter et de « Faire sa cuisine » !

DSCF5781  Empreintes tanin

Atelier de teinture et martelage de plantes à tanin, avec Francine, intervenante et spécialiste des plantes tinctoriales en Alsace.
Découvrir son blog ? « La petite EPEIRE : des plantes, des couleurs & des fibres ».

 

Fabriquer ses propres couleurs
Fabriquer ses propres encres ou teintures permet aux élèves de se rendre compte et de comprendre que certaines plantes possèdent des propriétés tinctoriales  : c’est ce qui a été entrepris dans le projet artistique & culturel  » VOYAGE AU PAYS DU ROUGE DE HAGUENAU », par les écoles élémentaires des Roses et St Georges.

 

Voir l’atelier de teinture (réalisé à partir de racines de Garance) de l’école des Roses, à Haguenau :

 

L’intervention à l’école des Roses (Haguenau) de Céline Delabre, illustratrice, a permis aux élèves du cycle 3 de « Vivre la couleur rouge » de diverses façons : leurs expériences et les apprentissages réalisés, sous la forme d’un herbier, de carnets de voyage et d’une exposition interactive, ont été visibles du 1ier au 14 juin 2016, à l’exposition à Canopé Strasbourg.

En savoir + sur la garance des teinturiers, cette plante tinctoriale abondamment cultivée au XVII° siècle en Alsace, à Haguenau et près d’Avignon, dans le Vaucluse  LA GARANCE Texte & herbier

 

DSCF6141 Herbier GARANCE alèg1

 

On pourra aussi entrer dans des jeux d’impression et d’expérimentation sur papier ou sur tissus, avec des pochoirs ou des tampons que l’on se fabrique ou encore avec des « Planches à impression » de récupération, pour sensibiliser les élèves à l’impression textile et à son histoire, notamment en Alsace.
Voir le documentCOULEURS & IMPRESSIONS Textile

Voir aussi les ateliers « Des encres de toutes les couleurs », ou  » Des plantes à tanin », proposés par la Maison des enfants du musée Oberlin : http://www.musee-oberlin.com/index.php?page=2

RESSOURCES 7 : LIRE & RACONTER DES HISTOIRES DE PLANTES

De nombreux livres existent ; outre les histoires racontées par le botaniste Jean Marie PELT et éditées en Livre de poche, voici une sélection d’ouvrages récents pour la jeunesse ; ces ouvrages sont disponibles dans notre malle herbier.

 

RESSOURCES 8 : PLANTER DES GRAINES
Une première pratique de l’horticulture : pour semer des graines, observer les métamorphoses de la plante, dessiner ou photographier ses semis et récolter le spécimen d’une plante que l’on a soi-même fait pousser !

Importation 15 avril 060 Chênes Pousses 15 avril 2014 

Plantations en classe de glands de chênes, à partir de glands récoltés en décembre et déjà germés . Février 2015. Classe de Sabine Honold.

 

3. L’HERBIER MIS EN PROJET
Des projets et des thèmes pour réaliser un herbier

 

Si réaliser un herbier peut constituer une finalité en soi, cette fabrication prendra tout son sens dans le cadre d’un projet plus ambitieux, qu’il soit lié à la réalisation d’un jardin ( ou plus modestement à la création de jardinières de fleurs ou de légumes), à celui d’un voyage ( promenades dans un parc, classes vertes, découverte d’un milieu naturel ou urbain) ou encore, à la découverte de quelques particularités végétales

Image Gliesberg Enfant Empreinte enfant0

Voir le PDF « Empreintes de végétaux « 

Voir et écouter « L’herbier pour enfants non lecteurs » réalisé par Monique Abdenour à l’école maternelle du Gliesberg.

 

4. L’ herbier, un outil pédagogique

« L’herbier est l’outil par excellence pour une découverte & une meilleure connaissance des plantes : à notre époque, cette activité « charmante et fort agréable* », cette démarche complète, riche, facile à comprendre et à mettre en œuvre, possède en outre, une valeur artistique indéniable : elle invite celui qui s’y adonne, à porter un regard esthétique sur le monde, à se construire une meilleure connaissance des plantes… et à découvrir des oeuvres d’art ( on observera des reproductions, on donnera des références – herbiers historiques et illustrations botaniques), et in fine, à s’approprier la notion de biodiversité.

On prendra alors conscience du rôle fondamental joué par les plantes dans le cycle de la vie… et de façon plus personnelle, dans celui de notre propre vie ». I.G.

 

DSCF5812 DSCF5811

2 planches d’herbier « TOURNESOL’ et  » NOISETIER », réalisées par les élèves de GS, Ecole maternelle Camille CLAUDEL à Obernai.

 

Découvrez le blog « L’herbier des écoles », une vitrine des herbiers et des projets artistiques et culturels liés aux jardins, réalisés par les classes maternelles et élémentaires du département du Bas- Rhin.

Ici, le lien vers la page scientifique du « Défi herbiers » proposé aux classes en 2015.

 

Dernières mises à jour : 30 Juin 2017 / 8 et 22 Novembre 2017.
Une page proposée par Isabelle GASS, CPD Arts visuels.