Un choix d’oeuvres de A à Z

 Un choix d’oeuvres pour servir l’enseignement de l’histoire des arts

 

Les œuvres proposées sont puisées dans différentes époques.

Elles sont classées par ordre alphabétique du nom de l’artiste.

Ce sont des œuvres remarquables qui participent d’un début de culture artistique.

  Pour chacune, nous proposons :

une fiche culturelle présentant les essentiels à connaître et à transmettre sur l’œuvre. Cette fiche culturelle permet de préparer la séquence et de réfléchir les questions pertinentes à poser aux élèves.

une (ou plusieurs) fiche(s) pratique(s), souvent réfléchie(s) par des enseignants lors de formation. Ces fiches pratiques présentent des séquences à mettre en place pour les élèves. Elles peuvent être utilisées telles quelles ou servir de base pour être personnalisées.

 


 

Arp Hans Jean  (1886 / 1966)
Vénus

Hans Jean Arp est né à Strasbourg en 1886, il vécut à Paris et en Suisse.
Peintre, sculpteur, poète il participe des mouvements dadaïste et surréaliste.
La plupart de ses œuvres sont créées en collaboration étroite avec son épouse
Sophie Taeuber-Arp qui est sa muse.
A Strasbourg, son œuvre est présente au Musée d’Art Moderne et Contemporain (voir une sélection d’images du MAMCS) mais aussi sur l’Avenue du Général de Gaulle, sans oublier la Salle de l’Aubette (place Kléber) réalisée en 1928 en collaboration avec Sophie Taeuber-Arp et le peintre néerlandais Théo Van Doesburg.
Hans Jean Arp se sert de la nature et de ses formes pour créer un vocabulaire de signes aux allusions figuratives et souvent ironiques. Il utilisera ses formes dans des peintures, des reliefs faits à partir de bois peint, dans des collages, des gravures, des dessins et des sculptures.
 
Accéder au site de Fondation Arp
 
Pistes pédagogiques:
  • Une  fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 8

 

Arp Hans Jean  (1886 / 1966)

La trousse du naufragé 1920 / 1921,
Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg

Voir l’ image sur le site du MAMCS

La Trousse du naufragé est composée de fragments de bois flottés, façonnés par l’eau, ramassés par Arp et sa future femme Sophie Taeuber, sur une plage de la Mer du Nord, au hasard d’une promenade. C’est parmi d’autres, un manche, un poids et une cale, objets à peine reconnaissables.doc+_arp_trousse
A partir de ces trouvailles, Arp réalise 2 assemblages. Au lieu de peindre et de sculpter, il fixe les objets contre deux vieilles planches et leur donne un titre.
Lire la fiche culturelle
 
Pistes pédagogiques :
  • Une fiche_pratique
  • Un travail d’élèves pour le cahier d’histoire des arts
 
 
 

 BOTTICELLI,  Sandro (1444 / 1510)

La Naissance de Vénus, vers 1484
Tempera sur toile,
172,5 X 278,5 cm
Musée des Offices, Florence

Voir l’image en grand format

Le tableau de Botticelli fut révolutionnaire à l’époque de la Renaissance et les foules affluèrent pour l’admirer.
Il a été le premier tableau de grande dimension et le premier tableau à thème entièrement profane et mythologique détaché de la vision chrétienne.
Botticelli y représente la déesse du Temps recouvrant d’un manteau Vénus, née de l’écume de la mer.
 

Pistes pédagogiques :

  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 8
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Sélestat

 

 


 

CAILLEBOTE, Gustave (1848/1894)
Yerres, effets de pluie, 1875

Une œuvre autour de la pluie et  des ronds dans l’eau.

Voir l’image en grand format

fiche pédagogique

 


 

DAVID, Jacques- Louis (1748 / 1825) 

Le Serment des Horaces, 1784,
Huile sur toile, 3,30 X 4,25 m,
Musée du Louvre, Paris

Voir l’image en grand format

L’idée de ce tableau est venue à David pendant la représentation théâtrale d’Horace de Corneille. Il répond à une commande du roi Louis XVI, amateur de peinture d’histoire.
Pour son œuvre, David choisit un thème exemplaire de l’histoire romaine. David voulait
que son tableau soit une œuvre de propagande, il se dégage de ce tableau, une impression de solennité, de rigueur et d’austérité.
Ce tableau aura beaucoup de succès et marque le manifeste du néoclassicisme.
 
Pistes pédagogiques :
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Sélestat

 


 

DÜRER,  Albrecht (1471 / 1528) 

Le Rhinocéros, 1515
Gravure sur bois,
21,4 X 29,8cm,
British Muséum Londres

Voir l’image en grand format

Dürer s’illustre comme étant le seul artiste allemand à être passé du statut d’artisan du Moyen Age (Dürer est d’abord un orfèvre) à celui de peintre humaniste et classique de la
Renaissance.
Sa virtuosité picturale est particulièrement notoire dans le rendu minutieux des choses. Dürerprône une représentation exacte du monde. Sa maîtrise technique et ses innovations sesituent surtout dans le domaine de la gravure qu’il porte au rang d’art.
 
Pistes pédagogiques :
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 8
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Sélestat
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 9
 
 
 
 


 GARGOUILLE de la cathédrale de Strasbourg gargouille
(1176 /1439) 

Gargouille (étymologie, la gorge ou l’oesophage, du latin, gurgulio, gulia et autres mots similaires dérivant de la racine gar-, par allusion au glouglou de l’eau)
En architecture, les gargouilles sont des ouvrages sculptés aux allures inquiétantes, voir monstrueuses, qui  font voyager notre imagination.  Elles servent  à  l’évacuation des eaux de pluie des toitures des édifices de  l’art roman puis surtout de l’art gothique.

La variété de leurs formes est très grande.

Lire la fiche culturelle

Voir des images des gargouilles de  la cathédrale de Strasbourg

Voir des images du travail du sculpteur de pierres de la cathédrale (site de l’Oeuvre Notre-Dame)

Pistes pédagogiques :

  • Une  fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 8
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 9

 

 


 

 HOKUSAÏ, Katsushika (1760-1849)

La vague, La grande vague de Kanagawa, 1831
Estampe, gravure sur bois,
25.9 x 37.2 cm
Metropolitan Museum of Art, New York.

Voir l’image en grand format

Pistes pédagogiques :

  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Wissembourg

 

 


 

HORTA, Victor (1861 / 1947), architecte
L’Hôtel Tassel, 1893
Bruxelles, 6 Rue Paul-Emile Janson

Voir l’image en grand format

L’Art Nouveau est un mouvement artistique de la fin du XIXè siècle, et du début du
XXe siècle
Devenu populaire à travers l’Europe et les Etats-Unis, l’Art Nouveau est appelé
différemment selon les pays.
L’Hôtel Tassel a été construit de 1892 à 1893 à Bruxelles. C’est une des premières
constructions de l’architecte, Victor Horta et la première synthèse mondiale de l’Art Nouveau en architecture, ce qui le fait être considéré comme le tout premier édifice Art Nouveau. En 2000, le bâtiment fut proclamé au patrimoine mondial par l’Unesco.
 
Lire la fiche culturelle sur l’Hôtel Tassel
Lire la fiche  culturelle sur l’Art Nouveau
 
Pistes pédagogiques:
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 9

 


MAN RAY (Emmanuel Rudzitsky) (1890 /1976)
Le Violon d’Ingres, 1924
Epreuve gélatino-argentique montée sur papier
31 X 24,7cm
Centre Georges Pompidou, Paris

Voir l’image en grand format

Le nom d’artiste choisi par Emmanuel Rudzitsky (Man Ray) signifie l’Homme Rayon.

Il est d’ailleurs l’inventeur du rayogramme qu’il définit comme une « Photographie obtenue par simple interposition de l’objet entre le papier sensible et la source lumineuse. »

En 1921, Man Ray s’installe à Paris  et y rencontre les surréalistes réunis autour d’André Breton. Man Ray est un personnage majeur du surréalisme par la grande liberté avec laquelle il pratique la photographie et par les procédés nouveaux qu’il invente

Lire la fiche culturelle

Pistes pédagogiques:
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 8

 

 


 MONET, Claude (1840 /1926)
Impression, Soleil Levant, 1872
Huile sur toile,

48 X 63 cm,
Musée Marmottan, Paris

Voir l’image en grand format

Monet fut le chef de file des impressionnistes. C’est la toile, Impression, Soleil Levant, qui
marque le début du mouvement et qui lui donne son nom.

Lire la fiche culturelle

Pistes pédagogiques :

  • Une fiche pratique  réalisée en formation dans la circonscription de Sélestat

 


 

MONET, Claude (1840 /1926)

La série des grands nymphéas, 1920 / 1926

Musée de l’Orangerie, Paris

Voir l’image ( Cliquer aussi sur  » L’ ensemble de l’Orangerie »  )

Les Nymphéas de Monet sont d’immenses tableaux qui représentent la surface d’un lac avec des nymphéas (Nénuphars).
Au musée de l’Orangerie,à Paris, ils sont suspendus dans 2 pièces ovales et sont au nombre de 8. En fait, il s’agit de dix-neuf panneaux de quatre mètres sur deux
assemblés par 2, 3 ou 4.
Regarder l’un de ses tableaux, c’est plonger dans un véritable bain de couleurs.
 
En savoir plus sur le jardin d’ eau de Claude Monet
 
Pistes pédagogiques :
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 5

 


 

PICASSO, Pablo Ruiz (1891 / 1973)

 Nature morte à la chaise cannée, 1912,
Huile sur toile cirée entourée de corde,
H : 0,29 / L : 0,37
Musée Picasso Paris

Voir l’image en grand format

Cette œuvre est également appelée :« Verre, pipe, citron, couteau, coquille Saint-
Jacques»
On peut donc se dire que Picasso a réalisé une nature morte qu’il situe dans un café et qu’il compose à partir d’un citron, d’un verre, d’une huître, d’un journal et d’une pipe.
La forme du châssis qu’il choisit, l’originalité du cadre, le collage sur la toile, l’introduction d’écrit constituent des innovations majeures dans l’Histoire de l’art.

Lire la fiche culturel

Pistes pédagogiques :

  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Sélestat
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Strasbourg 8

 

 


 

 VELASQUEZ, Diego  (1599 / 1660)

Les Ménines, 1657
Huile sur toile,

318 X 276cm ,
Madrid, Musée du Prado

Voir l’image en grand format

Pistes pédagogiques :

 


 

 VINCI,  Léonard de  (1452 / 1519)

La Joconde, vers 1503/1506
Huile sur panneau de bois,

77 X 53cm,
Musée du Louvre, Paris

Voir l’image en grand format

La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est
conservé au musée du Louvre à Paris et a été ramené en France par Léonard de Vinci lui-même en 1516.
Le tableau est protégé par plusieurs centimètres de verre pare-balles et est vu par 16000 visiteurs chaque jour.
 
 
Pistes pédagogiques :
  • Une fiche pratique réalisée en formation dans la circonscription de Sélestat