KAMISHIBAÏ

 

abc_kami_cahier0untitled

Page proposée par Isabelle GASS, conseillère pédagogique en arts plastiques

1. Le Kamishibaï : un « Théâtre d’images »
Quelques définitions, un récit historique en images et un glossaire

Le kamishibai est une technique de contage d’origine japonaise, basée sur des images de la taille d’un écran de télévision défilant dans un castelet de bois à trois portes ( un butaï). Un récit kamishibai se rapproche d’un dessin animé au ralenti. De tradition japonaise (kami = papier, shibai = drame, un drame en papier donc !).


Fonctionnement

C’est un petit théâtre à histoires dans lequel on peut insérer de grandes images (A3). Sur le verso de ces images se trouve une histoire que le conteur kamishibai lit ou raconte : à chaque nouvel épisode, le conteur retire une image du castelet et continue l’histoire. L’image et le langage vont parfaitement de pair.

A découvrir, une vidéo très pédagogique, pour comprendre l’utilisation du kamishibaï, le placement, le rôle & la mise en voix de la conteuse, avec un conte célèbre revisité : « Le Petit Chaperon Rouge et Le Magicien | Conteuse : Mari Takacs | © éditions Callicéphale 2015 » : https://www.youtube.com/watch?v=cDuWyLYVw3o

 

RESSOURCE 1. Comment utiliser un kamishibaï ?

Voici une autre vidéo pour expliquer les diverses parties et quelques jeux possibles (présentation d’utilisation d’un kamishibaï par Jean-Claude Pommier de la Compagnie Pokkowa-Pa) : https://www.youtube.com/watch?v=Qzo0KtLRV_I

 

RESSOURCE 2. Un peu d’histoire… 
Pendant 30 ans, de 1920 à 1950, cette technique de narration a fait fureur au Japon et a été le précurseur de la culture manga populaire. Depuis quelques années, ce théâtre narratif unique effectue un come-back mondial… Voici un album et un beau récit historique pour raconter l’origine du Kamishibaï aux enfants : « Bonhomme Kamishibaï »

51xTZo6UCdL

2. Le Kamishibaï : un outil très pédagogique !

A travers sa forme et l’utilisation que l’on peut en faire, le kamishibaï est :

  • Un dispositif souple & écologique : il se transporte facilement, s’installe à l’extérieur comme à l’intérieur ; il un écran interactif, sans empreinte carbone (butaï en carton ou en bois et images en carton) ! A l’école, cet outil d’usage relativement simple, permet la mise en place d’activités pédagogiques motivantes & utiles, tout particulièrement dans les domaines artistiques comme dans ceux de la maitrise de la langue orale et écrite.
  • Un dispositif dynamique qui cadre l’image et focalise l’attention des enfants : l’attention est captée, l’histoire en images défile sous leurs yeux de façon dynamique, et souvent encore, elle est mise en bruits et en musique…
  • Un support pour l’expression et la communication : le K. sert à conter, à présenter de façon vivante et dynamique, toute histoire, tout projet, mis en images au format du butaï ; 
  • Un support pour l’imaginaire et la création : conception de récits et d’histoires comme d’images, ces dernières illustrant alors le texte crée.

 

Voir le dossier des Editions CALLICEPHALE : KAMISHIBAI dossier pédagogique

 

RESSOURCE 3. Un glossaire & un livre pédagogique
Avec l’aimable autorisation des Editions Callicéphale, voici quelques mots clés issus du glossaire (bientôt):

Le livre  » LA BOÎTE MAGIQUE «  d’Edith Montelle recense tout ce qu’il faut savoir sur le théâtre d’images : son histoire, ses utilisations & perspectives…

51Vd1RzIhuL   716AAxbzBJL


RESSOURCE 4. Des éditeurs de kamishibaïs 

A Strasbourg, l’éditeur Callicéphale propose sur leur catalogue de nombreuses histoires disponibles à la vente, des butais en bois à un prix très raisonnable ou des butais en carton, en prêt ou en vente : www.callicephale.fr

 

untitled

En Belgique, les éditions ABC « ART BASICS for CHILDREN » : on trouvera chez eux un beau kamishibaï en bois et sa valise de transport, à la vente ; aussi, un cahier d’activité à télécharger (Attention, c’est en flamand mais avec des dessins et des photos très explicites !) : http://www.abc-web.be/abc-kamishibai/?lang=fr

A Marseille, un petit théâtre alphabétique de Paul Cox avec des éléments de A à Z pour imaginer & concevoir une histoire pour un kamishibaï, chez l’éditeur Fotokino à Marseille ; à voir sur : http://fotokino.bigcartel.com/product/petit-theatre-alphabetique

COX_0692

 

3. Des activités pédagogiques pour les élèves

A. CREER COLLECTIVEMENT DES HISTOIRES ; CREER UN K. AVEC UN(e) ARTISTE-ILLUSTRATEUR ET TOUTE SA CLASSE !

Certains artistes se sont spécialisés dans la création de Kamishibaï ; voici quelques projets (projets artistiques & culturels) et les réalisations faites dans des classes du Bas-Rhin : des artistes locaux, ayant expérimentés l’exploitation de ce support dynamique, sont intervenus  (avec, par ordre alphabétique):

Thierry Chapeau, illustrateur à Strasbourg : « Il s’agit avant tout de trouver le moyen d’être à l’écoute des enfants, de saisir comment nous allons pouvoir créer une histoire ensemble ; c’est pour cela que je choisis de réaliser des kamishibaïs : ce support me semble le mieux adapté pour un travail collectif ».

Maeva Spirglas, illustratrice à Strasbourg, un scénario et un kamishibaï entièrement réalisé par des enfants de l’école maternelle  St Jean ; techniques mixtes (aquarelle et craies grasses pour les fonds, dessins aux crayons de couleurs et feutres, découpage/collage, fusains…)

Voir le diaporama PDFAlbum KAMISHIBAÏ La jungle brûle

Album KAMISHIBAì La jungle bržle.pdf

B. REALISER DES IMAGES SELON DIVERSES TECHNIQUES MIXTES & SIMPLES 

– dessins aux crayons de couleurs, aux feutres, ou avec des craies grasses ou à la cire ; collages de dessins sur le fond ainsi préparé.

– aquarelle / gouache

– photographie / sérigraphie : bien plus technique, ce choix peut nécessiter l’intervention d’un artiste ainsi qu’un investissement plus couteux ;

– techniques d’impression simple et/ou de gravure ( avec tampons et/ou monotypes de couleurs)

Voir l’album de la classe de l’école Camille Hirtz, réalisé avec l’intervention de Camille Dolladille (bientôt ici)

 

4.Quelques autres applications pédagogiques

 

  • S’initier & mieux connaitre l’œuvre d’un peintre, d’un photographe, d’un sculpteur, d’un artiste quel qu’il soit (Domaine des Arts visuels & Maîtrise de la langue).
  • Concevoir un spectacle pédagogique (documenter un exposé, une lecture,  propager des idées & des connaissances…)

 

5. Une exposition Kamishibaï du 21 mars au 17 juin 2017.

A la Médiathèque Malraux, au Centre de l’Illustration, 5ième étage de la médiathèque, de nombreux Kamishibaï imprimés sont à découvrir (Editions Callicéphale), y compris ceux réalisés par des classes des écoles de Strasbourg Neudorf et Hautepierre.

AFFICHE 0 Expo 2017  Dernière mise à jour le 5 mai 2017.