Des œuvres pour les fêtes calendaires

DES ŒUVRES POUR LES RITES ET LES FÊTES CALENDAIRES

 La rentrée scolaire   –  Noël   –  L’épiphanie   –  La fête des mères


 

Les rites et les fêtes calendaires sont souvent l’objet de projets et d’activités dans les classes.
Au delà de la structuration du temps qu’ils permettent,  ils   donnent du sens à certaines pratiques plastiques, technologiques et musicales.

Nous sommes convaincus que l’éducation artistique et l’enseignement de l’histoire des arts  ont une place de choix  dans les activités  autour des rites et des fêtes calendaires.

La rencontre avec des œuvres d’art en lien avec les fêtes calendaires ou les rites permet de les affirmer dans un patrimoine et une culture commune.

 


La rentrée scolaire

Et si on débutait l’année scolaire avec la rencontre avec des œuvres ! 

Une belle façon d’affirmer la place de l’éducation artistique à l’école.

Un moyen, peut-être aussi d’offrir aux élèves une médiation pour parler de cet événement, faciliter la manifestation des émotions liées à la nouveauté du moment et le relativiser.

De plus, elles peuvent être le point de départ de la mise en place des différentes règles qui réguleront la vie de la classe.


Une sélection d’œuvres pour la rentrée :

Arts Visuels Arts du Quotidien
Peter BRUEGEL,Jeux d’enfants, 1560 La chaise Mullca 510, 1945
 Pablo PICASSO, Paul dessinant, 1923  Le stylo à bille Bic Cristal, 1950
 Robert DOISNEAU, L’information scolaire, 1956, photo

Accéder aux images en cliquant sur le titre des œuvres.


En savoir plus sur le stylo à bille BIC Cristal 

bic_cristal (3)mmLe stylo cristal bic a franchi le cap des 100 milliards stylos-billes vendus dans le monde.
Inventé en 1950, cet objet simple a envahi le monde de l’école, conquis la planète et a même fait son entrée en 2002 dans les collections du MOMA de New-York dans le département design et architecture.
 
L’invention du stylo à bille remonte à 1888 et sa première application est due à un hongrois Laslo Biro en 1938.
Le document d’ accompagnement culturel donne plus de points d’appui sur les données culturelles à mettre à disposition des élèves.
Une fiche pratique donne des pistes pour la rencontre avec l’œuvre.

 

En savoir plus sur Jeux d’enfants de Peter BRUEGEL
bruegel_mini « Bruegel résume tout un monde. Il est le peintre du colossal et de l’infime, de l’un et du multiple, de la conciliation des contraires. Le familier s’accorde avec l’éternel de l’enfance, le fantastique avec le véritable, le naturel avec l’imaginaire »
Daniel Lagoutte in La valise muée
 Le document d’ accompagnement culturel donne plus de points d’appui sur les données culturelles à mettre à disposition des élèves.
Une fiche pratique  donne des pistes pour la rencontre avec l’œuvre.
Noël

Noël est une fête chrétienne, la fête de la Nativité, qui commémore la naissance de Jésus-Christ, dans la nuit du 24 au 25 décembre .À l’origine Noël était une fête païenne qui marquait le solstice d’hiver, la nuit la plus longue de l’hiver. La date fut reprise par l’église catholique afin de supplanter les rites païens.
Progressivement, Noël s’est chargé de traditions locales, alliant ainsi croyances religieuses et païennes, mêlant cérémonies et folklore ; Noël est devenu une fête vivante, populaire. La fête est entourée d’échanges de cadeaux sous forme d’étrennes, de générosité et de rituels, de plaisirs gastronomiques, de décorations exceptionnelles des villes et des maisons et de lumières.
On peut dire que de nos jours, Noël est autant une fête profane et une fête de famille qu’une fête religieuse.
Cette ambiance singulière présente des variantes selon les époques et selon les endroits.
Dans notre région, les traditions autour de Noël sont particulièrement fortes, irriguent bien au delà de la région et attirent des touristes du monde entier.

Une sélection d’œuvres pour Noël :
Arts visuels Arts du quotidien Arts du langage Arts du son
Mathias GRÜNEWALD
Le concert des anges, 1512-1516
Retable d’Issenheim
Colmar
Musée Unterlinden
 Le sapin de Noël,
1521,
Sélestat
 H.J.TROXLER,
La Légende du sapin
 Ernst ANSCHÜTZ,Mon Beau Sapin,1824,
Chanson traditionnelle de Noël
Georges de LA TOUR,
Le Nouveau-né,
1593,
Huile sur toile
 Moule vernissé d’Alsace en forme de poupon et autres moules servant à la fabrication des gâteaux de Noël.
Musée Alsacien de Strasbourg
et musées patrimoniaux de la région
 Hans Christian ANDERSEN
(1805 / 1875),
La Petite Marchande d’allumettes,
Conte
 Piotr Ilitch TCHAÏKOVSKI,
Casse Noisette,
1892,
Ballet
Jean RENOIR, La Petite Marchande d’allumettes, 1928, Film ( en streaming)
 Les Bredeles
Le Pain d’épices
 Guy DE MAUPASSANT,
Conte de Noël,
 Les images populaires du pain d’épices Musée de l’image populaire Pfaffenhoffen  Jacques PREVERT, Chanson pour les enfants l’hiver, Histoire, 1943
Accéder aux images en cliquant sur le titre des œuvres.

haut


L’Épiphanie

L’Épiphanie est une fête religieuse chrétienne qui correspond à la présentation de l’enfant Jésus aux rois mages.
On raconte que ceux-ci, venus d’Orient, lui apportèrent de l’or, de l’encens et de la myrrhe en cadeaux. Jusqu’au IVème siècle, l’Épiphanie était une fête plus marquée que Noël.En France, la tradition veut que l’Épiphanie soit l’occasion de « tirer les rois » : une figurine, appelée fève, est cachée dans une galette. On partage la galette en autant de parts que de convives, chacun mange sa part et celui qui découvre la fève dans sa part de galette gagne la couronne et devient le roi de la journée. Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique.

Intérêt dans le cadre de l’éducation artistique et de l’enseignement de l’histoire des arts 
A l’école, cette fête est généralement organisée dans les classes autour d’un moment convivial de partage et de dégustation de la galette et prétexte à des divertissements graphiques et techniques autour de couronnes.
Nous pensons qu’il est possible de profiter de l’occasion pour un travail en histoire des arts et l’envisageons par une approche générique de la notion de roi.

 

Une sélection d’œuvres autour des rois pour l’Épiphanie :
Arts visuels Arts du son Arts du langage Arts du quotidien
 Zanobi STROZZI,Le Cortège des Rois mages,
Vers 1445,tempera sur bois
Strasbourg- Musée des Beaux-arts
 La Marche des Rois,Chanson traditionnelle,
Poème : A.Daudet,
Musique : G.Bizet
 Alexandre DUMAS, Les Trois Mousquetaires, 1744  Atlas catalan, 1375/1380,
Fol 4v, détail,
Bibliothèque Nationale de France
 Jacob JORDAENS, Le Roi boit, 1640,huile sur toile (peinture flamande)  Georges Frédéric HAENDEL,Water Music (HWV 348–350), 1733, Suites  Michel TOURNIER, Les Rois Mages 1998  Vitrail, Les rois mages devant Hérode, 15ème siècle, Musée du Moyen âge, Paris
 Yacinthe RIGAUD, Portrait en pied de Louis XIV, 1702,  Strasbourg, Palais Rohan,La chambre du Roi (1731-1742)
(Visite « Vivre comme un prince »)
 Henri MOORE,Le Roi et la Reine, 1952,Sculpture en bronze
 Accéder aux images en cliquant sur le titre des œuvres.
strozzi_1
Zanobi STROZZI (1412 / 1468)
Le cortège des Rois mages,
vers 1445
Tempera sur bois, 66 X 72cmStrasbourg, Musée des Beaux-Arts
Avec l’aimable autorisation des musées de la Ville de Strasbourg
A consulter aussi: Le dossier pédagogique
Bleu  (pages 5 et 6)
haut

La Fête des mères

 


Les maternités sont des œuvres d’art représentant une mère portant son enfant, ou avec son enfant.

De ces œuvres se dégagent généralement beaucoup de sérénité et de la douceur.   Les échanges de regards y sont aussi intéressants. Ceux de la mère et de l’enfant peuvent être tournés l’un vers l’autre et marquer ainsi la complicité mais aussi l’interdépendance. Souvent, le regard de l’enfant est attiré par autre chose alors que celui de la mère est généralement entièrement tourné vers l’enfant, comme s’il n’existait rien d’autre au monde que cet enfant.

Beaucoup de maternités ont en référence  la Vierge et l’Enfant. Mais ce thème a  été traité dans toutes les époques et dans toutes les civilisations. Ces œuvres représentent l’amour maternel.

Il nous semble important de présenter quelques maternités aux élèves dans la période où certaines activités de la classe sont orientées vers la réalisation d’un cadeau, d’un poème ou d’une carte pour les mamans.


Intérêt dans le cadre de l’éducation artistique et de l’enseignement de l’histoire des arts

  • Elles permettent une rencontre ayant beaucoup de sens, avec des œuvres remarquables.
  • Ces œuvres sont faciles de compréhension pour les élèves.
  • Elles participent de la vie de tous les élèves et à chacun aura un vécu à mettre en lien.
  • Les émotions  convoquées par ces images font partie des émotions qui habitent les enfants et sont donc aisées à évoquer et à mettre en mots par eux.
  • Une comparaison de représentation est possible, moyennant que l’enseignant  présente différentes maternités, puisées dans différentes civilisations et dans différentes époques.

 


 

Une sélection d’œuvres en arts visuels pour la fête des mères :

  • Jean-Baptiste CARPEAUX, Jeune Mère, 1870, sculpture, terre cuite

Accéder aux images en cliquant sur le titre des œuvres.

haut

 

Page proposée par Fabienne Py, conseillère en arts visuels