Gestes professionnels et rôles de l’enseignant

 

 

Agir en professionnel responsable et selon des principes éthiques

 

          La responsabilité des enseignants                                         

 

 

_________  Sélection de ressources EDUSCOL _________

 

 

Travailler en équipe

          Le temps de service                                         

Le service annuel des personnels enseignants du premier degré s’organise en :

  • 24 heures hebdomadaires d’enseignement devant les élèves,
  • 3 heures hebdomadaires en moyenne annuelle soit 108 heures annuelles, qui se décomposent comme suit :
⇒ 36 heures consacrées à des activités pédagogiques complémentaires (APC) avec des groupes restreints d’élèves, pour l’aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d’école ;
⇒ 24 heures forfaitaires consacrées à l’identification des besoins des élèves, à l’organisation des activités pédagogiques complémentaires et à leur articulation avec les autres moyens mis en œuvre dans le cadre du projet d’école pour aider les élèves, notamment au titre de la scolarisation des enfants de moins de trois ans, de la mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes » et de l’amélioration de la fluidité des parcours entre les cycles.
24 heures consacrées :
• Au travail en équipes pédagogiques (conseil des maîtres),
• À la continuité entre cycles et à la liaison école-collège,
• Aux relations avec les parents,
• À l’élaboration des projets personnalisés de scolarisation
des élèves handicapés.
 18 heures consacrées à l’animation pédagogique et à des actions de formation continue.
9 heures se dérouleront à distance, sur des
supports numériques.6 heures consacrées à la participation aux conseils d’école.

Les personnels enseignants ont à assurer en outre 18 heures de service en dehors de la présence des élèves :
12 heures dans le cadre des opérations de rentrée scolaire :
premier jour de prérentrée + deuxième journée, soit 2 fois 6 heures à effectuer avant les congés de la Toussaint,
6 heures dans le cadre de la journée nationale de solidarité.

Textes officiels

          Les différents conseils                                         

 

♦ Conseil des maîtres, conseil de cycle, conseil école-collège, équipe éducative, conseil d’école : constitution, réunion, attribution et textes officiels

 

 

 

 

 

_________  Sélection de ressources EDUSCOL _________

 

 

Coopérer avec les partenaires

          Coopérer avec les parents d’élèves                                         

« Tous les parents se sentent concernés par la réussite scolaire de leurs enfants, vos élèves. Ils ont des compétences et sont responsables de l’éducation de leurs enfants. Il convient donc de les accueillir dans leur diversité. Le conseil des maîtres est tenu d’organiser au moins deux fois par an et par classe une rencontre entre les parents et les enseignants, individuelle ou collective. »

♦ Des conseils pour engager un dialogue suivi et confiant avec les parents :

• Réunion collective de rentrée
« 
Elle est obligatoire pour les enseignants. L’invitation aux parents se fait par le cahier de liaison, une semaine au moins à l’avance.
Elle comprend :
• un temps de présentation mutuelle,
• un temps d’information sur le fonctionnement et la présentation générale de la classe, le commentaire de l’emploi du temps,
• la présentation des outils des élèves, les modalités de communication des résultats scolaires (cahiers, évaluations, livret scolaire, …),
• la présentation des projets particuliers, le cas échéant. »

• Rencontres individuelles
« Les parents doivent pouvoir rencontrer l’enseignant facilement. Le cahier de liaison se trouve dans le sac de l’élève tous les soirs, de manière à permettre la demande de rendez-vous.
La remise des livrets scolaires peut être une excellente occasion d’échange, pour faire le point sur les apprentissages réalisés et les difficultés. »

• Élèves en difficulté
« Les rencontres avec les parents d’élèves en difficulté sont encore plus nécessaires. Elles sont obligatoires dans le cas de mise en place d’un PPRE (Programme Personnalisé de Réussite Éducative) ou de proposition de maintien dans le cycle.
Elles portent sur l’analyse des réussites comme des difficultés de l’élève, sur les pistes de travail ou remédiations proposées en classe, ainsi qu’éventuellement sur des conseils aux parents, conseils qui doivent toujours être réalistes et tenir compte des possibles.
Ne jamais oublier que l’élève est l’enfant des parents que l’on a en face de soi et parler de lui ne peut se limiter aux difficultés rencontrées à l’école. Être parent d’un élève fragile est difficile et rend, à juste titre, les parents exigeants quant à sa prise en charge par l’école. Aucun entretien ne doit porter exclusivement sur les échecs, ni se terminer sans que des pistes de travail et de progrès ne soient posées. »

• A propos des devoirs
« Les devoirs écrits obligatoires sont interdits depuis 1956. En revanche, l’apprentissage de leçons et la lecture sont recommandés. Cependant, le temps de travail à la maison ne doit pas excéder 20 minutes par soir.
Hormis la lecture en cycle 2 qui nécessite la présence d’un adulte aux côtés de l’enfant, les devoirs doivent pouvoir être réalisés par l’enfant seul, sous peine de renforcer les inégalités. »

Le programme « devoirs faits » permettra d’assurer un accompagnement des élèves à l’école primaire à partir de la rentrée 2018. « Chaque enfant doit pouvoir travailler individuellement au calme, pour faire ou refaire des exercices, apprendre ou réapprendre ses leçons, exercer sa mémoire, travailler son sens de l’analyse« .

Références

_________  Sélection de ressources EDUSCOL _________