Textes de référence

1. Orientations nationales

Lois d’orientation

Circulaire

Socle commun

Programmes d’enseignement

Autres décrets et circulaires

2. Cadrage académique
  • Le projet 2012-2015 de l’académie de Strasbourg :

Ambition, équité, autonomie, innovation

3. Priorités départementales

Priorité 1 : la maîtrise de la langue comme outil transversal de la communication et de la compréhension

  • L’oral comme objet d’apprentissage dans les 3 cycles : Comment apprend-on à parler à l’école ?
  • La lecture au CP : en veillant au développement de pratiques équilibrées d’enseignement de la lecture dans ses 4 composantes, en poursuivant l’utilisation pédagogique des évaluations au CP, en se montrant vigilant quant à l’affectation des enseignants au CP.
  • L’écriture dès l’école maternelle et dans les 3 cycles : l’élève écriveur et écrivain.
  • L’orthographe au cycle 3 (CM1 / CM2 / 6ème) : inscrite dans une pratique régulière d’écriture avec développement d’automatisme (on s’appuiera sur le marathon de l’orthographe et sur des formations au cycle 2 et au cycle 3, notamment).

Priorité 2 : la maîtrise de la langue étrangère

Dans l’enseignement extensif :

  •  L’équilibre de la séance de langue étrangère : compréhension de l’oral, production de l’oral (en continue et en interaction), compréhension de l’écrit oralisé par le maître ; les étapes d’une séance de langue, les modalités de travail, l’organisation des prises de parole des élèves.
  • Les moyens didactiques mis en œuvre : vidéos, albums, enregistrements, photographies, usage des supports numériques.
  • Une évaluation formative régulière des apprentissages des élèves : l’objectivation de compétences acquises doit permettre un retour sur la démarche d’apprentissage.

Dans l’enseignement bilingue paritaire : on retrouve ici les problématiques de pédagogie générale appliquées à la langue, avec 2 points d’action prioritaires.

  • La lecture au CP en français et en allemand : la question des transferts à mettre en œuvre par 2 enseignants ou par le même enseignant (l’enseignant bilingue présenté comme modèle du bilinguisme).
  • La maîtrise de la langue dans le projet d’école : la question des transferts du point de vue de la pédagogie de l’oral, entre les voies bilingues et monolingues d’une même école.

Priorité 3 : la personnalisation des parcours de l’élève

  •  La continuité de la prise en compte des acquis et des difficultés des élèves, comme problématique des équipes.
  1. La question du maintien au CP, les PPRE passerelle à tous les niveaux des 3 cycles, en référence aux compétences du socle commun, les APC dans la question de la liaison maternelle /CP ;
  2. Le conseil école – collège conçu dans le cycle de consolidation (harmonisation des pratiques d’évaluation, échanges de pratiques d’évaluation, échanges de pratiques, PPRE passerelle pour assurer la continuité de la validation des paliers du socle commun).
  • La continuité des apprentissages
  1. La lecture du CP au CE1, l’écriture de la grande section au CP ;
  2. La progression des apprentissages de la langue étrangère d’une année à l’autre selon les domaines du cadre européen des langues, niveau A1 ;
  3. Le PEAC.

___________________________________________________________________________

Contact : Myriam Wallstein Conseillère Pédagogique Actions pédagogiques départementales

mis à jour le 30 novembre 2015